2 fausses excuses qui vous empêchent de vous mettre au Yoga

Mis à jour : 1 févr 2019

Il m'arrive de très nombreuses fois lorsque je me présente et que je parle de mon métier, que les gens autour de moi se sentent le besoin de justifier le fait qu'ils ne pratiquent pas et ne pratiqueront pas avec moi.

J'ai pu observer ces mécanismes de défense aussi bien à des soirées entre amis qu'à des évènements pros. Ca m'a permis avec le temps d'identifier au moins 2 peurs, ou excuses qui vous empêche de vous mettre au yoga!





1 - Je ne suis pas assez souple

La très grande classique! Elle mérite à elle seule un article tellement elle représente à la fois la plus grosse barrière à votre découverte du yoga et la représentation que tout un chacun se fait du yoga.

Avoir peur de ne pas être assez souple pour commencer la pratique, c'est comme imaginer qu'il y a un niveau de base pour accéder à un cours. NON. Il est vérifiable et vérifié que tous les gens qui pratiquent le yoga ne sont pas nés avec des articulations et des muscles en kit, qu'ils détachent à volonté pour mettre le pied derrière la tête dès leur premier cours.


C'est le travail du professeur de vous apprendre à vous placer, à étirer les muscles sans douleur, et c'est à force de pratique avec lui que vous comprendrez ce qu'est la souplesse.


Si au contraire, vous êtes très souple, il sera évidemment aussi très intéressant de travailler avec vous, car dans un premier temps, certains asanas (postures) vous sembleront très simples. L'oeil avisé de votre prof saura cependant vous guider pour bien engager les muscles qui vous permettront d'avoir un alignement juste. Oui, vous allez apprendre à engager les muscles profonds que vous ne sollicitez pas toujours.


Enfin, il faut bien comprendre que la souplesse n'est pas du tout le point principal du yoga. Vous comprendrez bien vite que la recherche de la souplesse pour la performance n'a aucun intérêt, quelque soit le style de Yoga dans lequel vous vous épanouissez. Au contraire, la recherche d'un quoi-que-ce-soit peut activer très fortement en vous l'égo et le sentiment de compétition, d'incomplétude...


Et ça n'est pas le but de la pratique. Vous le comprendrez si vous vous faites confiance pour dépasser votre peur et pousser la porte d'un cours de yoga.


→ Cet article peut t'intéresser : 4 conseils à connaitre absolument pour pratiquer plus régulièrement le yoga chez soi

→ Cet article peut t'intéresser également : Pourquoi la loi de l'attraction ne fonctionne pas avec vous ?

2 - Je ne suis pas assez en forme, j'ai des soucis de santé

Le Yoga recouvre des styles tellement vastes aujourd'hui que vous trouverez forcément celui qui conviendra le mieux à votre état de forme actuel. Faisons une rapide liste, non exhaustive avec des définitions très générales :


Hatha Yoga : la forme de Yoga la plus "traditionnelle". Après les salutations au soleil dynamiques, on reste 7 à 12 respirations selon le niveau du cours dans les postures.


Vinyasa Yoga : un style plus dynamique que le Hatha, et surtout plus "lié" avec ce qu'on appelle incorrectement des "flow". Les postures sont enchainées et reliées entre elles, ce qui donne un coté visuel assez dansé, mais demande une belle maitrise du corps et du souffle.


l'Ashtanga Yoga : consiste en des séries. Il faut apprendre et maitriser une série pour passer à la suivante, ce qui peut prendre loooongtemps.


Yin Yoga : un style dit "plus doux". Les postures sont tenues longtemps en décontraction musculaire. Pour cela, il est très fréquent de s'aider de supports dédiés au yoga comme le bolster ou la brique.


C'était une explication très brève, mais cela donne en un seul coup d'oeil la variété de styles qui existent. Et je n'ai cité que les plus pratiqués me semble-t-il. Vous pouvez prendre en compte également qu'il existe des yoga pour les séniors, pour les enfants, pré ou post-natal, des Hatha Yoga désignés dans les studios comme doux et d'autres comme dynamiques. Bref, n'hésitez pas à vous renseignez avant de vous rendre au cours.


Pour le cas très particuliers de ceux qui souffriraient d'un problème de santé, il est recommandé avant toute chose d'en parler auprès de votre ou vos médecins. Si effectivement vous pouvez pratiquer, communiquez en amont à votre professeur de yoga vos problématiques. Il saura vous guider pour une pratique la plus juste pour vous. Et s'il n'est pas compétent en la matière, il saura vous rediriger vers une personne qui saura mieux vous prendre en charge.

Il n'y a pas de problèmes... que de solutions !





En conclusion

Il me semble qu'il est important de rappeler que personne n'attend rien de vous quand vous venez pratiquer. Par contre, lorsque vous laisser vos peurs prendre le dessus, c'est vous qui faites peser sur vos épaules un poids énorme et un jugement qui n'a pas lieu d'être. C'est vous, qui vous laissez paralyser par vos peurs.

Quelque soit la peur qui vous empêche de découvrir cette pratique qui vous fait envie, je vous invite à la dépasser, voire à l'apprivoiser en discutant avec le professeur du studio où vous vivez. Vous verrez que le yoga peut être pratiqué par tous ceux qui le souhaitent, tant il existe de styles, et de supports divers et variés pour accompagner votre apprentissage!


107 vues

Reçois un épisode inédit

Assister à mes cours

Les Mardis, Mercredis et Jeudis

au Centre Yoga et Sens à Créteil (94)

Les Vendredis

au Studio Mk Dance, à Pontault-Combault (77)

Tous mes réseaux sociaux

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Spotify - Black Circle
  • iTunes - Noir CERCLE
  • Pinterest - Black Circle

Contact / Conditions générales d'Utilisation et de Vente / Site hébergé par Wix / Site créé par Laura Cardoso